top of page
Montagne enneigée
Rechercher

Comment conserver ses positions ?


Et si on parlait stratégie complète ?


Dans ce monde changeant beaucoup plus rapidement qu’auparavant, les positions chèrement acquises peuvent rapidement être perdues par des nouveaux venus utilisant des business models totalement innovants.


Trop souvent, ces échecs se produisent parce que l’approche stratégique des dirigeants n’est pas globale.

  • Certains entrepreneurs sous-estiment l’apport des nouvelles technologies et des nouveaux business models pour augmenter la valeur fournie aux clients

  • D’autres n’arrivent pas à faire évoluer leurs opérations, fortement liés à leur positionnement distinctif sur le marché, quand les besoins des clients évoluent.


💡La solution pour y remédier est de penser global, d’avoir une large vision des interdépendances existants entre les composantes du paysage stratégique, d’appliquer une STRATEGIE COMPLETE.


La stratégie complète, c’est un choix de business model qui :

  • A le plus grand potentiel de création de valeur

  • A un positionnement concurrentiel capturant le maximum de cette valeur

  • A des process d’adaptant rapidement aux évolutions de marché, notamment environnementales

  • A la possibilité de se doter des capacités nécessaires pour son développement


Comment la mettre en place ?

  • Identifier les opportunités : veille, anticipation, changements de paradigme (voir sur le site internet askando-conseil.fr)

  • Mettre au point un business model qui maximise la valeur de l’offre : centrer sur les besoins du client, canaux de distribution…

  • Savoir capturer la valeur générée : attractivité du secteur, positionnement concurrentiel, proposition de valeur unique, importance de la concurrence

  • Savoir ajuster ses activités en fonction de l’environnement 

  • Pérenniser la rentabilité pour accroitre les moyens nécessaires à son développement


Cette approche permet d’appréhender objectivement les nouveaux besoins des clients et les nouveaux venus, et d’éviter de s’endormir sur ses lauriers.


❓Que donne habituellement les revues stratégiques dans les entreprises ?

Permettent elles de créer un nouveau business model, une idée révolutionnaire ?

Permettent elles de générer des budgets et objectifs au-delà des +3% classiques ?


Souvent, les revues stratégiques restent sur le modèle qui a fait le succès de l’entreprise, ce modèle qui a permis d’assoir sa notoriété à un moment où la concurrence était beaucoup plus faible. La bonne nouvelle est que de nouvelles approches, telles que la stratégie complète, permettent ses sauts disruptifs nécessaires pour la pérennité de son entreprise.


💡Si on regarde les grandes entreprises actuelles, on se rend compte qu’elles ont découvert et utiliser de nouveaux business models pour satisfaire les besoins jusqu’à alors inassouvis ou inconnus des clients des clients (Apple, Amazon, Microsoft, Alphabet par exemple).

Dans l’univers du B2B, certaines entreprises ont crée un nouveau business model axé sur la vente de services : souhaitent elles faire une vente ponctuelle d’un produit physique ou établir une relation à long terme qui créera plus de valeur ? Komatsu propose sur une plateforme la coordination des activités d’un chantier de construction : relevé par drones, programmation des camions à benne. De même pour Siemens ou Trumpf qui proposent des contrats basés sur la performance et les résultats de leurs solutions, plutôt que la vente « one shot » de leurs produits.


La concurrence étant maintenant multiple, quand une entreprise adopte un nouveau business model, pour capter la valeur, elle doit s’assurer :

  • De l’attractivité du secteur

  • De son positionnement concurrentiel

  • De l’interaction concurrentielle

Une fois que le business model et le positionnement concurrentiel sont identifiés, les opportunités changeantes du marché nécessitent de jongler entre souplesse et contrôle, pour faire perdurer ses positions.

 

En synthèse, pour mettre en action une stratégie innovante et pérenne, les entreprises doivent intégrer tous les éléments du paysage stratégique au complet, faire preuve de souplesse pour perdurer, soigner l’exécution et bien sûr être au contact des clients pour anticiper leurs besoins.


16 vues

Comments


bottom of page